> Linux Reviews > man >

kill

Envoyer un signal ŗ un processus.


  1. kill.1.man
  2. kill.2.man


1. kill.1.man

Manpage of KILL

KILL

Section: Manuel de l'utilisateur Linux (1)
Updated: 8 Juin 1997
Index Return to Main Contents
 

NOM

kill - Envoyer un signal ŗ un processus.  

SYNOPSIS

kill [ -s signal | -p ] [ -a ] pid ...
kill -l [ signal ]  

DESCRIPTION

kill envoie le signal indiquť aux processus mentionnťs. Si on ne prťcise pas de signal, TERM est envoyť. Ce dernier tuera les processus qui ne l'interceptent pas.

Si l'on dťsire tuer des processus qui interceptent TERM, il peut Ítre necessaire d'envoyer le signal KILL (9), qui ne peut pas Ítre interceptť.

La plupart des shells modernes ont une commande kill intťgrťe.  

OPTIONS

pid ...
Indique la liste des PID auxquels kill doit envoyer un signal. Chaque pid peut Ítre un Id de processus, ou un nom de processus.
-s
Indique le signal ŗ envoyer. Celui-ci peut Ítre spťcifiť par son nom ou par son numťro.
-p
Indique que kill doit simplement fournir l'Id du processus dont le nom est fourni, sans lui envoyer de signal.
-l
Affiche une liste des noms de signaux connus. Ceux-ci sont fournis dans /usr/include/linux/signal.h
 

VOIR AUSSI

bash(1), tcsh(1), kill(2), sigvec(2)  

AUTEUR

Inspirť de BSD 4.4. La possibilitť de traduire le nom du processus en PID a ťtť ajoutťe par Salvatore Valente <svalente@mit.edu>.

 

TRADUCTION

Christophe Blaess, 1997.


 

Index

NOM
SYNOPSIS
DESCRIPTION
OPTIONS
VOIR AUSSI
AUTEUR
TRADUCTION

This document was created by man2html using the manual pages.
Time: 17:36:53 GMT, October 23, 2013

2. kill.2.man

Manpage of KILL

KILL

Section: Manuel du programmeur Linux (2)
Updated: 24 juin 2004
Index Return to Main Contents
 

NOM

kill - Envoyer un signal √† un processus.  

SYNOPSIS

#include <sys/types.h>

#include <signal.h> int kill(pid_t pid, int sig);
 

DESCRIPTION

L'appel système kill() peut être utilisé pour envoyer n'importe quel signal à n'importe quel processus ou groupe de processus.

Si pid est positif, le signal sig est envoyé au processus pid.

Si pid vaut zéro, alors le signal sig est envoyé à tous les processus appartenant au même groupe que le processus appelant.

Si pid vaut -1, alors le signal sig est envoyé à tous les processus pour lesquels le processus appelant à la permission d'envoyer des signaux, sauf celui de PID 1 (init), mais voir plus bas.

Si pid est inférieur à -1, alors le signal sig est envoyé à tous les processus du groupe -pid.

Si sig vaut 0, aucun signal n'est envoyé mais les conditions d'erreur sont vérifiées.

Pour qu'un processus puisse envoyer un signal, il doit avoir les privil√®ges n√©cessaires (sous Linux : avoir la capacit√© CAP_KILL),oul'UIDeffectifour√©elduprocessusquienvoielesignal doit √™tre √©gal au Set-UID sauv√© ou r√©el du processus cible. Dans le cas du signal SIGCONT, il suffit que les processus envoyant et recevant le signal appartiennent √† la m√™me session.  

VALEUR RENVOY√ČE

En cas de r√©ussite (au moins un signal a √©t√© envoy√©) 0 est renvoy√©, en cas d'√©chec -1 est renvoy√© et errno contient le code d'erreur.  

ERREURS

EINVAL
Numéro de signal invalide.
EPERM
Le processus appelant n'a pas l'autorisation d'envoyer un signal aux processus cibles.
ESRCH
Le processus ou le groupe de processus n'existe pas. Remarquez qu'un processus existant peut être un zombie, c'est-à-dire qu'il s'est déjà terminé mais que son père n'a pas encore lu sa valeur de retour avec wait().
 

NOTES

Les seuls signaux que l'on puisse envoyer au processus numéro un, le processus init, sont ceux pour lesquels init a explicitement installé un gestionnaire. Ceci évite que le système soit arrêté accidentellement.

POSIX.1-2001 réclame que kill(-1,sig) envoie sig à tous les processus accessibles par le processus appelant, sauf à certains processus système dépendant de l'implémentation. Linux autorise un processus à s'envoyer un signal à lui-même, mais l'appel kill(-1,sig) n'envoie pas le signal au processus appelant.

POSIX.1-2001 r√©clame que si un processus s'envoie un signal √† lui-m√™me que ce processus ne bloque pas le signal et qu'aucun autre thread ne l'a non bloqu√© ou et en attente dans un sigwait(), au moins un signal non bloqu√© doit √™tre d√©livr√© au thread qui l'a envoy√© avant kill().  

BOGUES

Dans les noyaux 2.6 jusqu'√† 2.6.7 y compris, il y avait un bogue qui faisait que lorsqu'on envoyait des signaux √† un groupe de processus, kill() √©chouait avec l'erreur EPERM si l'appelant avait la permission d'envoyer le signal √† un membre quelconque (plut√īt qu'√† tous les membres) du groupe de processus. En d√©pit de ce retour d'erreur, le signal √©tait d√©livr√© √† tous les processus pour lesquels l'appelant avait la permission de signaler.  

HISTORIQUE LINUX

Suivant les diff√©rentes versions du noyau, Linux a utilis√© diff√©rentes r√®gles pour les permissions n√©cessaires √† un processus non privil√©gi√© pour envoyer un signal a un autre processus. Dans les noyaus 1.0 √† 1.2.2, un signal pouvait √™tre envoy√© si l'UID effectif de l'√©metteur correspondait √† celui du r√©cepteur, ou si l'UID r√©el de l'√©metteur correspondant √† celui du r√©cepteur. Dans les noyaux 1.2.3 √† 1.3.77, un signal pouvait √™tre envoy√© si l'UID effectif de l'√©metteur correspondait √† l'UID effectif ou r√©el du r√©cepteur. Les r√®gles actuelles, conformes √† POSIX.1-2001, ont √©t√© adopt√©es dans le noyau 1.3.78.  

CONFORMIT√Č

SVr4, BSD 4.3, POSIX.1-2001  

VOIR AUSSI

_exit(2), killpg(2), signal(2), sigqueue(2), exit(3), capabilities(7), signal(7)  

TRADUCTION

Ce document est une traduction r√©alis√©e par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> le 10 octobre 1996 et r√©vis√©e le 14 ao√Ľt 2006.

L'√©quipe de traduction a fait le maximum pour r√©aliser une adaptation fran√ßaise de qualit√©. La version anglaise la plus √† jour de ce document est toujours consultable via la commande : ¬ę LANG=C man 2 kill ¬Ľ. N'h√©sitez pas √† signaler √† l'auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.


 

Index

NOM
SYNOPSIS
DESCRIPTION
VALEUR RENVOY√ČE
ERREURS
NOTES
BOGUES
HISTORIQUE LINUX
CONFORMIT√Č
VOIR AUSSI
TRADUCTION

This document was created by man2html using the manual pages.
Time: 17:36:53 GMT, October 23, 2013

SVENSKA - SVENSKA - SVENSKA - ja - nl - pl - SVENSKA