> Linux Reviews > man >

fmt

Mettre en forme des textes.


  1. fmt.1.man


1. fmt.1.man

Manpage of FMT

FMT

Section: Manuel de l'utilisateur Linux (1)
Updated: 10 Janvier 1997
Index Return to Main Contents
 

NOM

fmt - Mettre en forme des textes.  

SYNOPSIS

fmt [-cstu] [-width] [-w width] [-p prefix] [--crown-margin] [--split-only] [--tagged-paragraph] [--uniform-spacing] [--width=largeur] [--prefix=prefixe] [--help] [--version] [fichier ...]  

DESCRIPTION

Cette page de manuel documente la version GNU de fmt.

fmt est un formateur simple de texte qui regroupe les lignes pour obtenir des lignes de sortie ayant (jusqu'à) la largeur indiquée (par défaut 75 caractères).

Néanmoins fmt utilise un algorithme de césure optimale best-fit, version simple adaptée de ``Breaking Paragraphs into Lines'', Donald E. Knuth and Michael F. Plass, Software---Practice and Experience 11 (1981) 1119-1184.

fmt met bout à bout les fichiers indiqués en arguments. Si aucun n'est mentionné, fmt met en forme l'entrée standard.

Les lignes blanches sont conservées en sortie, tout comme les espacements entre les mots (a moins que l'option -u soit utilisée). Contrairement à la version BSD de fmt, celle-ci développe les tabulations en entrée, et les réintroduit en sortie.

L'indentation est conservée en sortie, et les lignes ayant des niveaux d'indentation différents ne sont pas regroupées (sauf si les options -c ou -t sont utilisées). Bien que la page de manuel BSD de fmt prétende la même chose, en réalite leur version regroupe une ligne et sa suivante si cette dernière a une indentation plus courte.

fmt préfère couper les lignes en fin de phrase, et essaye d'éviter de retourner à la ligne après le premier mot, ou avant le dernier mot d'une phrase. La fin d'une phrase est définie soit par la fin d'un paragraphe, soit par un mot terminé par les caractères `.', `?' ou `!', suivi de deux espaces ou d'une fin de ligne, en ignorant les parenthèses ou les guillemets intermédiaires.

[NDT] : il s'agit là de la mise en forme de textes anglo-saxons. En français nous préférons insérer un espace entre le dernier mot et `!' ou `?'. De même nous ne plaçons qu'un seul espace après un point. Ne soyez pas étonnés si certaines possibilités de fmt ne fonctionnent pas sur un texte français.

 

OPTIONS

-c, --crown-margin
Conserver l'indentation des deux premières lignes de chaque paragraphe, et aligner la marge gauche des lignes suivantes avec la seconde ligne.
-t, --tagged-paragraph
Comme `-c' sauf que les deux premières lignes d'un paragraphe doivent avoir des indentations différentes, sinon la première ligne est considérée comme un paragraphe à elle toute seule.
-s, --split-only
Seulement couper les lignes. Ne pas joindre les lignes successives pour en former une plus longue. Ceci évite de combiner indûment des lignes de code, ou des paragraphes déjà ``mis en forme''.
-u, --uniform-spacing
Espacement uniforme. Réduire les espacement entre les mots à un espace, sauf à la fin d'une phrase.
-width, -w largeur, --width=largeur
Remplir les lignes jusqu'à la largeur mentionnée (par défaut 75 caractères). fmt préfère rendre les lignes plus courtes de 7%, afin d'avoir la place d'équilibrer les longueurs de ligne.
-p, --prefix=prefixe
N'arranger que les lignes commencant par le préfixe indiqué (éventuellement précédé d'espaces). Ce préfixe (et ses espaces précédents éventuels) est supprimé pour la mise en forme, puis réinséré ensuite. Ceci permet de mettre en forme les commentaires de certains types de programmes, sans toucher au code.
--help
Afficher un message d'aide sur la sortie standard et terminer normalement.
--version
Afficher un numéro de version sur la sortie standard et terminer normalement.

 

TRADUCTION

Christophe Blaess, 1997.


 

Index

NOM
SYNOPSIS
DESCRIPTION
OPTIONS
TRADUCTION

This document was created by man2html using the manual pages.
Time: 17:36:44 GMT, October 23, 2013

SVENSKA - SVENSKA - ja - pl