> Linux Reviews > man >

charmap

Noms symboliques définissant l'encodage des caractères.


  1. charmap.5.man


1. charmap.5.man

Manpage of CHARMAP

CHARMAP

Section: Manuel de l'administrateur Linux (5)
Updated: 28 novembre 1994
Index Return to Main Contents
 

NOM

charmap - Noms symboliques définissant l'encodage des caractères.  

DESCRIPTION

Une description de table de caractères (charmap) définit une liste des caractères disponibles, et leur encodage. Tous les jeux de caractères doivent contenir, comme sous-ensemble, le jeu de caractères standards.  

SYNTAXE

Le fichier de table de caractères commence par un en-tête contenant les mots-clés suivants :
<codeset>
suivi du nom du code de l'ensemble.
<mb_cur_max>
suivi du nombre maximum d'octets pour un caractère multi-octets. Ces derniers ne sont pas encore supportés à l'heure actuelle. La valeur par défaut est 1.
<mb_cur_min>
suivi du nombre minimum d'octets par caractère. Cette valeur est évidemment inférieure ou égale à mb_cur_max. Par défaut, elle est égale à ce dernier.
<escape_char>
suivi d'un caractère qui sera interprété comme caractère d'échappement pour le reste du fichier, afin d'indiquer les caractères ayant une signification spéciale. Par défaut, il s'agit de la barre oblique inverse « \ ».
<comment_char>
suivi d'un caractère qui servira à introduire des commentaires dans le reste du fichier. Par défaut, il s'agit du dièse « # ».

La définition de la table de caractères elle-même commence avec le mot-clé CHARMAP en colonne 1.

Les lignes suivantes peuvent prendre l'une des formes suivantes pour définir l'encodage du caractère :

<nom-symbolique> <encodage> <commentaires>
Ceci définit un seul caractère et son encodage.
<nom-symbolique>...<nom-symbolique> <encodage> <commentaires>
Ceci définit plusieurs caractères. Ce n'est utile qu'avec les caractères multi-octets, qui ne sont pas supportés à l'heure actuelle.

La dernière ligne d'un fichier de table de caractères doit contenir END CHARMAP.  

NOMS SYMBOLIQUES

Le nom symbolique d'un caractère ne doit contenir lui-même que des caractères du jeu standard. Le nom est encadré par < et >. Le caractère placé à la suite d'un caractère d'échappement <escape_char> prend sa valeur propre. Par exemple, la chaîne '<\\\\\\>>' représente le nom symbolique '\\>' encadré par < et >.  

ENCODAGE DES CARACTÈRES

L'encodage peut rendre l'une des trois formes suivantes :
<caractère_d_échappement>d<nombre_décimal>
<caractère_d_échappement>x<nombre_hexadécimal>
<caractère_d_échappement><nombre_octal>
 

FICHIERS

/usr/share/i18n/charmaps/*  

AUTEUR

Jochen Hein (jochen.hein@delphi.central.de)  

CONFORMITÉ

POSIX.2  

VOIR AUSSI

locale(1), localedef(1), localeconv(3), setlocale(3), locale(5)  

TRADUCTION

Ce document est une traduction réalisée par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> le 16 juillet 1997 et révisée le 5 juillet 2006.

L'équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de qualité. La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours consultable via la commande : « LANG=en man 5 charmap ». N'hésitez pas à signaler à l'auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.


 

Index

NOM
DESCRIPTION
SYNTAXE
NOMS SYMBOLIQUES
ENCODAGE DES CARACTÈRES
FICHIERS
AUTEUR
CONFORMITÉ
VOIR AUSSI
TRADUCTION

This document was created by man2html using the manual pages.
Time: 17:36:34 GMT, October 23, 2013

SVENSKA - cs - SVENSKA - SVENSKA - ja - SVENSKA